Smithsonian Global

Nous protégeons les trésors du monde. Nous posons de grandes questions. Nous relevons les défis du futur.
On le connaît surtout pour ses musées et collections, mais le Smithsonian étudie, entre autres, la biodiversité ou la sauvegarde de trésors artistiques à l'échelle internationale.

Comment le Smithsonian agit-il pour changer la vie de communautés du monde entier ?
 

 


À propos
de cette
image

Smithsonian Global

Comment le Smithsonian agit-il pour changer la vie de communautés du monde entier ?
Nous protégeons les trésors du monde.
Nous posons de grandes questions.
Nous relevons les défis du futur.
On le connaît surtout pour ses musées et collections, mais le Smithsonian étudie, entre autres, la biodiversité ou la sauvegarde de trésors artistiques à l'échelle internationale.

Notre mission

suivant
précédent

L'approche du Smithsonian

Nous misons sur les partenariats internationaux et nous fédérons les gouvernements, fondations et savants du monde entier. Nous lions entre elles les spécialités et frontières pour préserver les espèces menacées, restaurer les œuvres délabrées ou inspirer savants et leaders de demain. Nous posons des questions sensibles. Nous agissons concrètement. Et nous contribuons à rendre ce monde meilleur et mieux informé.

Découvrez le Smithsonian à l'œuvre

suivant
précédent

La science et la conservation

De la sauvegarde d’espèces en voie d’extinction à la surveillance des environnements maritimes, le Smithsonian mène des recherches aux frontières de la science. Nous faisons appel aux meilleurs chercheurs mondiaux pour favoriser des écosystèmes sains, préserver la biodiversité, et trouver des moyens de prévoir et d’atténuer le dérèglement climatique mondial.

En savoir plus

suivant
précédent

La culture et les arts

Le Smithsonian encourage et promeut la diversité artistique et culturelle, garantissant ainsi son développement et sa richesse pour les générations à venir. Nos équipes protègent le patrimoine culturel en péril, accompagnent les artistes établis ou émergents et soutiennent la pérennité des cultures.

En savoir plus

suivant
précédent

La participation publique

Nous créons des ressources et programmes éducatifs qui suscitent la curiosité et l'émerveillement auprès de publics de tous âges. Nos musées, centres de recherche, ateliers, classes virtuelles et laboratoires éducatifs sont autant d'opportunités de faire participer, à l'échelle mondiale, les élèves, les enseignants et les acteurs majeurs de l'éducation.

En savoir plus

Découvrez l'approche du Smithsonian
Sciences et conservation
La culture et les arts
La participation publique

Notre mission

De la sauvegarde d’espèces en voie d’extinction à la surveillance des environnements maritimes, le Smithsonian mène des recherches aux frontières de la science. Nous faisons appel aux meilleurs chercheurs mondiaux pour favoriser des écosystèmes sains, préserver la biodiversité, et trouver des moyens de prévoir et d’atténuer le dérèglement climatique mondial.

Le Smithsonian encourage et promeut la diversité artistique et culturelle, garantissant ainsi son développement et sa richesse pour les générations à venir. Nos équipes protègent le patrimoine culturel en péril, accompagnent les artistes établis ou émergents et soutiennent la pérennité des cultures.

Nous créons des ressources et programmes éducatifs qui suscitent la curiosité et l'émerveillement auprès de publics de tous âges. Nos musées, centres de recherche, ateliers, classes virtuelles et laboratoires éducatifs sont autant d'opportunités de faire participer, à l'échelle mondiale, les élèves, les enseignants et les acteurs majeurs de l'éducation.

Ouvrez pour découvrir nos projets

Découvrez un échantillon de nos projets...

Le Smithsonian est une organisation internationale qui œuvre dans les domaines de l'art, de l'histoire, de la culture et des sciences depuis 1846. Découvrez comment nos équipes et nos programmes changent les choses à travers le monde.
  •   Science et Conservation
  •   La culture et les arts
  •   La participation publique
Cacher
Fermer

Projet d'évaluation et de réaménagement des American Spaces

À travers le Projet d’évaluation et de réaménagement des American Spaces, des experts du Smithsonian en éducation, conception d’exposition et participation publique, travaillent avec avec le bureau des programmes d’informations internationaux du département d’État afin de nouer des liens entre le public du monde entier et la culture et les valeurs américaines par l’intermédiaire de plus de 700 sites répartis partout dans le monde.

700
American Spaces dans le monde entier
169
pays hébergeant des American Spaces
40
visites de site et consultations virtuelles avec les sites American Spaces par des experts en contenu, conception et formation du Smithsonian depuis 2011
Fermer

Projet sur les épaves de navires d’esclaves

À travers le projet Slave Wrecks, le Smithsonian et un groupe de partenaires internationaux se sont efforcés de sensibiliser le monde à l’étude des épaves de navires négriers et de développer la recherche et la formation en matière d’archéologie marine.

12
millions d’Africains environ ont été mis en esclavage au cours des 350 années de la traite négrière transatlantique.
1000
épaves au minimum de navires négriers sont connues.
200
personnes sont mortes à bord du São José dont l’épave a été retrouvée au large de la côte sud-africaine dans le cadre d’une collaboration en matière de recherche internationale inédite.
Fermer

Projet du canal de Panama : fossiles et évolution globale

When Smithsonian paleobotanist Carlos Jaramillo learned that Panama was expanding its canal in 2006 and blasting 100 million tons of rock to do so, he knew he had to move fast to access all of the fossils that this blasting could uncover. Carlos’ research from this site has led to a new understanding of how species spread across the Americas.

100
Million Tons of Rock Blasted
24
New Mammal Species Found
6000
Days in the Field
Fermer

Inde, voyage « au-delà de » Bollywood

En 2014, l’exposition de l’Asian Pacifique American Center du Smithsonian baptisée Beyond Bollywood: Indian Americans Shape the Nation s’exporte en Inde, à New Delhi, Goa, Chennai et Calcutta, en partenariat avec le département d’État américain. L’exposition itinérante en Inde s’est inscrite dans une démarche diplomatique et culturelle du gouvernement américain avec pour objectif de susciter le débat et de briser les stéréotypes afin de développer des relations plus étroites entre les habitants de ces deux pays.

60000
visiteurs en 4 jours à Calcutta.
5
villes visitées en Inde.
6
ans consacrés à la création de l’exposition.
Fermer

Le télescope géant Magellan

L'observatoire d'astrophysique du Smithsonian, aidé de ses partenaires internationaux, met au point une nouvelle génération de télescopes les plus grands et les plus puissants du monde. 

Fermer

Spark!Lab Pop-Up Kiev

Spark!Lab révèle également le rôle décisif que les inventions jouent dans l’histoire américaine. Forte de son succès à Washington DC, Spark!Lab étend ses succursales sur le globe.

32000
Des personnes ont assisté à l’inauguration du Spark!Lab à Art Arsenal
100
Étudiants bénévoles
2
Personnel du musée de Kiev formé au Centre Lemelson
Fermer

Suivi et conservation des éléphants d’Asie au Myanmar à l’aide des technologies par satellite

Les scientifiques du Smithsonian exploitent les technologies par satellite dans l’espoir d’endiguer l’extinction des éléphants d’Asie. 

40000
éléphants d'Asie vivent à l'état sauvage
13
pays dans lesquels les éléphants d'Asie vivent
14
éléphants équipés de colliers émetteurs depuis 2002
Fermer

Label de café Bird Friendly®

En 1996, le Centre pour les oiseaux migrateurs du Smithsonian (SMBC) a organisé le premier Congrès du café durable. 

1996
Le SMBC annuel organise le premier Congrès du café durable
1997
Mise en place de la première et seule appellation de café 100 % biologique, intégralement cultivé sous couvert forestier : le café Bird Friendly®
1150
Producteurs de café Bird Friendly® du monde entier
Fermer

Projet de Sauvetage du Patrimoine Culturel Haitien

À la suite du séisme dévastateur qui a frappé Haïti en 2010, le Smithsonian s’est associé à de nombreux spécialistes internationaux, professionnels concernés et impliqués, afin de contribuer à la reconstruction du patrimoine culturel haïtien endommagé ou en péril.

30000
œuvres d'art récupérées
100
professionnels haïtiens formés
13
Organisations internationales partenaires
Fermer

DROP (Deep Reef Observation Project, projet d'observation des récifs en eau profonde)

Le projet DROP (Deep Reef Observation Project – projet d’observation des récifs en eau profonde) est une initiative du Smithsonian pour observer des récifs tropicaux peu étudiés, puis enregistrer l’évolution de ces écosystèmes dans le temps.

50
nouvelles espèces de poissons découvertes
40
% des échantillons sont des espèces inconnues
25
% de la faune marine vivent dans des récifs coralliens
Fermer

Initiative de régénération des récifs coralliens

Biologiste de la vie marine au Smithsonian, Mary Hagedorn est chargée du projet mondial de collecte et de sauvegarde des récifs coralliens en voie d’extinction (The Reef Recovery Initiative).

12
espèces de corail dont le sperme est conservé dans les collections du Smithsonian Collections
75
% des récifs de corail en voie de disparition
Fermer

Au service des guépards : la science de la reproduction

En Namibie, Adrienne Crosier, chercheuse du Smithsonian, a fondé la première biobanque recensant du matériel génétique de guépards. Avec nos partenaires internationaux, Adrienne a réussi à renouveler la diversité génétique des populations de guépards. Pour ce faire, elle a coopéré avec des étudiants namibiens et la Cheetah Conservation Fund (CCF), dirigée par Laurie Marker, chargée de recherche au Smithsonian.

11000
guépards du monde entier
27
Des guépards (issus de 7 portées différentes) ont vu le jour grâce à l'homme au SCBI
Fermer

Émissions troposphériques : surveillance de la pollution (TEMPO: Tropospheric Emissions: Monitoring of Pollution)

Les scientifiques de l’observatoire d’astrophysique du Smithsonian (SAO) ont consacré plus de 30 ans à recueillir des données sur l’atmosphère, la couche d’ozone, les gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique.  Financé par la NASA, le SAO développe le tout premier instrument spatial capable d’enregistrer en continu le taux de pollution atmosphérique dans le nord des États-Unis. 

30
années de recherche sur l'atmosphère du Smithsonian
3
satellites internationaux de surveillance de la pollution, y compris TEMPO
Fermer

Protection du cerf d'Eld au Myanmar

Armés de partenariats solides, engagés sur le long terme au Myanmar, les scientifiques de l’Institut de conservation biologique du Smithsonian luttent pour la sauvegarde du cerf d’Eld et la préservation de son habitat. 

2500
cerfs d'Eld vivent à l'état sauvage
2011
année de la naissance du premier cerf d'Eld par fécondation in vitro selon un processus élaboré par le SCBI.
Fermer

Cerro Ballena

En 2011, des paléontologues du Smithsonian ont entendu parler d’un important gisement de fossiles marins tandis qu’ils travaillaient dans la région d’Atacama, au Chili. Ce site, baptisé Cerro Ballena, la « colline aux baleines » en espagnol, contenait les squelettes de plus de 40 baleines et mammifères marins.  

40
squelettes de baleines et d'autres mammifères marins trouvés à Cerro Ballena
42
millions de spécimens de fossile dans les collections du Smithsonian (NMNH)
Fermer

Appui aux musées d'Oman

En 2010, le Smithsonian a travaillé avec le Sultanat d’Oman et le ministère omanais du Patrimoine et de la Culture à la conversion du Musée d’histoire naturelle d’Oman en ressource éducative et scientifique incontournable. Le Smithsonian et les collaborateurs omanais ont conçu ensemble un plan directeur du musée englobant sa mission et sa vision, son plan de dotation, son plan de gestion des collections et un plan organisationnel.

9
employés des musées d'Oman en formation à Washington, DC
Fermer

Conseil à Abu Dhabi sur les puits de carbone bleu

Les scientifiques du Smithsonian luttent pour la préservation des mangroves : ils mesurent son effet positif sur le changement climatique.

30
écosystèmes de mangrove surveillés par le Smithsonian dans le monde
66
% des bénévoles dans les Émirats sont des femmes
Fermer

Protection des oiseaux migrateurs : Smithsonian Migratory Bird Center (SMBC)

Le Centre d’étude des oiseaux migrateurs du Smithsonian (SMBC) se consacre à la compréhension, la conservation et la défense du merveilleux phénomène qu’est la migration des oiseaux. 

1
gramme = poids du nouveau dispositif GPS
20
grammes = poids des oiseaux chanteurs
12
grammes = poids des dispositifs GPS précédents
Fermer

Protection des mangroves en voie de disparition dans le monde

Le Smithsonian prépare en amont son action pour la sauvegarde des mangroves. 

50
% des mangroves de la planète ont disparu
35
des mangroves ont disparu depuis le milieu des années 1980
30
écosystèmes de mangrove surveillés par le Smithsonian dans le monde
Fermer

Programme de conservation marine

Le programme de conservation marine du Smithsonian est un programme de recherche interdisciplinaire visant à comprendre l’évolution dans l’espace et dans le temps d’espèces de récifs coralliens importantes sur le plan commercial et écologique.

Fermer

Safeguarding the Heritage of Syria and Iraq (SHOSI, Sauvegarde du patrimoine culturel de Syrie et d’Irak)

Le Smithsonian et ses partenaires internationaux luttent ensemble pour la protection de l’héritage culturel syrien et iraquien.

1600
Des centaines de m² de mosaïques d'une valeur inestimable sont protégés en Syrie
5
Organisations internationales partenaires
Fermer

Agua Salud

Le projet Agua Salud mené par l’Institut de recherches tropicales du Smithsonian (STRI) au Panama étudie les moyens de transformer efficacement des paysages altérés en forêts secondaires productives, plantations forestières, services d’eau naturelle ou fermes d’élevage respectueuses de l’environnement. Ce projet prolonge un partenariat centenaire entre le Smithsonian et le Panama, né lors de la grande étude biologique du pays (Panama Biological Survey) de 1910.

2
millions de personnes dépendent de l’eau fournie par le bassin versant du canal de Panama
9
sites expérimentaux de bassin versant sur le site d’Agua Salud
150000
arbres plantés à Agua Salud depuis 2007
Fermer

La science pour les moines

Le Smithsonian collabore avec la Sager Foundation et l’Exploratorium à la formation scientifique des nonnes et moines tibétains par le biais du programme Science pour les moines. Sa Sainteté le dalaï-lama avait en effet demandé l’ouverture d’un dialogue mutuellement profitable entre les pratiques du bouddhisme tibétain et la science moderne.

300
Étudiants du programme scientifique pour moines
7
Centres scientifiques dans les monastères tibétains
Fermer

Collecte de voix

Le projet Collecte de voix (Recovering Voices) du Smithsonian exploite les documents à sa disposition (enregistrements audio, observation sur site, ouvrages et artefacts). Son objectif : recréer le lien entre les individus et leur patrimoine linguistique et lutter pour la sauvegarde des langues en péril au nom des générations futures.  

7000
langues parlées dans le monde aujourd’hui
4
% de la population mondiale parlent 96 % des langues mondiales
50
% ne seront plus vivantes d'ici à 2100*
Fermer

Célébration et soutien à la diversité culturelle en Colombie

Le Centre de préservation des traditions populaires et du patrimoine culturel du Smithsonian travaille depuis plus de 10 ans avec des artisans et des communautés locales ainsi qu’avec les autorités colombiennes afin de recenser et promouvoir l’immense diversité et l’insondable beauté du patrimoine culturel de Colombie et de sa culture actuelle. 

100
Artistes, tisseurs, danseurs et musiciens
3
Quand la Colombie réorganise le festival
1
Album nominé aux Latin Grammy Awards 2007
Fermer

Projet Arctic Crashes : Phoques communs à Yakutat

Le projet collaboratif Arctic Crashes du Smithsonian s'intéresse aux évolutions des créatures polaires, mais aussi aux interactions entre les populations humaines et animales dans l'Arctique sur le plan scientifique, culturel et public.

8
pays dans lesquels sont répartis 28 sites de recherche Arctic Crashes.
43
chercheurs internationaux issus de disciplines telles que l’anthropologie, l’archéologie ou l’histoire.
10
partenariats avec les communautés indigènes.
Fermer

Projet Caribbean Indigenous Legacies (patrimoine des populations autochtones des Caraïbes)

Le Caribbean Indigenous Legacies Project permet de réinterpréter l’arrivée des colons et de promouvoir la pérennité et le dynamisme de la culture autochtone taïno et des peuples d’aujourd’hui.

3
millions d’autochtones des Caraïbes (ou 90 %) avaient déjà probablement péri lorsque le XVIe siècle a commencé.
500
ans d’histoire sont réexaminés dans le cadre du Caribbean Indigenous Legacies Project.
4000
pieds carrés au minimum sont prévus pour l’organisation d’une exposition bilingue à Washington.
Fermer

L’autoroute des baleines à bosse : Des dispositifs de séparation du trafic sont installés pour protéger les baleines dans l’est du Pacifique

Hector M. Guzman, biologiste spécialiste de la vie marine à l’Institut de recherches tropicales du Smithsonian, a exploité six saisons de données satellites afin de comparer les migrations des baleines à bosse dans l’archipel de Las Perlas, au Panama, avec les trajets de centaines de porte-conteneurs et de bateaux-citernes.

1000
baleines à bosse au minimum se réunissent chaque année dans le golfe de Panama pour la période de reproduction.
25
baleines au minimum dans le golfe de Panana ont été équipées de balises avec des émetteurs satellites afin de comparer leurs mouvements avec les routes connues de plus de 1 000 navires.
93
% environ de réduction des contacts baleines-navires dans le golfe de Panama suite à la mise en place de routes de navigation strictes.
Fermer

Projet Tree Banding du Smithsonian au Gabon

L’écologiste gabonais Hervé Memiaghe se forme en 2013 à l’utilisation des dendromètres au Centre de recherche sur l’environnement (SERC) du Smithsonian. Deux collèges gabonais en Afrique ont tissé des partenariats avec des écoles étrangères dans l’objectif de participer au projet.

500
écoles et institutions ont participé au projet Tree Banding du Smithsonian, y compris deux collèges gabonais.
20
étudiants suivent 12 arbres dans une forêt à proximité d’une parcelle forestière de recherche à Gamba au Gabon, en utilisant des dendromètres de 2 $.
80
pour cent du Gabon est couvert par des forêts et 1,8 million de personnes dépendent des produits et des services générés par la forêt pour soutenir l’économie.
Fermer

Récifs sains pour personnes saines

Mélanie McField, chercheuse au Smithsonian, dirige le Récifs sains pour personnes saines (HR4HP), un programme multi-institutionnel veillant à la conservation du récif méso-américain. Elle surveille de près l'évolution des récifs et prodigue des conseils aux politiciens pour y apporter des solutions concrètes pour la santé des récifs.

60
partenaires au minimum luttant pour préserver et améliorer l’état de santé du MAR, tout en soutenant les communautés qui en dépendent.
1000
km au minimum le long des cotes de Bélize, du Mexique, du Guatemala et du Honduras.
2
millions de personnes dépendent du MAR pour subvenir à leurs besoins.
Fermer

ForestGEO : Ngel Nyaki

Pour lutter contre ce phénomène, le Smithsonian se joint aux communautés locales et au projet Nigerian Montane Forest (forêt alpestre au Nigéria) pour faire toute la lumière sur les forêts alpestres du pays et les préserver.

63
parcelles forestières dans 24 pays participant à ForestGEO.
46
kilomètres carrés restant de forêts alpestres au Nigéria.
10
villages locaux cataloguant des parcelles forestières de 20 hectares.
Fermer

Effets des UV sur le phytoplancton

Patrick Neale, chercheur du Smithsonian, et son laboratoire au Centre de recherche de l’environnement du Smithsonian se consacrent à l’étude des impacts des UV sur le phytoplancton dans l’océan Antarctique, afin de créer des modèles sur la réponse du phytoplancton face à divers scénarios de changements climatiques. 

50
% de l’oxygène mondial est produit par des plantes marines comme le phytoplancton.
30
à 50 % du dioxyde de carbone produit par l’homme sont peut être absorbés par le cycle du carbone de l’océan.
120
échantillons de phytoplancton suspendu sont irradiés simultanément pour observer les impacts des UV en utilisant un appareil inventé par le Smithsonian.
Fermer

Le Deer Stone Project (DSP) mongole-smithsonian

Le projet Smithsonian-Mongolian Deer Stone montre comment les chercheurs peuvent travailler avec les communautés locales pour soutenir la restauration et la préservation du patrimoine culturel.

15
ans consacrés à l’inventaire du patrimoine culturel archéologique et contemporain du nord de la Mongolie dans le cadre du projet Mongolian-Smithsonian Deer Stone.
550
pierres à cerf ont été recensées en Mongolie depuis 2001 grâce aux relevés archéologiques, aux rapports ethnobotaniques dressés sur le terrain, aux scans numériques et aux sondages des sites.
Fermer

Partenariat du musée national de l’air et de l’espace du Smithsonian avec le programme d’entrepreneuriat scientifique et technologique Al-Nayzak (STEP)

Fermer

Turquoise Mountain

Six artisans afghans, diplômés de l’institut Turquoise Mountain de Kaboul, ont été des résidents artistiques du musée Freer|Sackler du Smithsonian tout au long de 2016 pour faire la démonstration de leurs talents et permettre aux visiteurs de découvrir le patrimoine culturel vivant d’Afghanistan.

200
artisans diplômés du programme de formation artistique traditionnelle.
25
% des artisans diplômés sont des femmes.
200000
visiteurs au minimum ont admiré l’exposition Turquoise Mountain au musée Freer|Sackler du Smithsonian.
Fermer

Al-Mutanabbi Street Starts Here

Les bibliothèques du Smithsonian facilitent le dialogue sur la liberté de parole en Irak par l’intermédiaire d’une exposition de livres d’artistes, dans le cadre du festival de livres artistiques et culturel Al-Mutanabbi Street Starts Here DC en 2016. 

30
livres et gravures d’artistes exhibés dans le musée d’art américain du Smithsonian et la galerie nationale de portraits, sélectionnés à partir d’une collection de 600 œuvres d’artistes américains et internationaux.
55
évènements individuels ont eu lieu pendant le festival, y compris des expositions, des films, des lectures, des ateliers et des présentations par des poètes, des traducteurs et des critiques.
13
organisations se sont associées pour planifier et produire le festival Al-Mutanabbi Street Starts Here en 2016.
Fermer

Smithsonian and the Iraqi Institute for the Conservation of Antiquities and Heritage

Since 2015, Smithsonian experts have been working with Iraqi cultural heritage professionals to support the recovery and preservation of Iraq’s cultural heritage sites at the Iraqi Institute for the Conservation of Antiquities and Heritage in Erbil.

Aidez-nous à changer vraiment les choses dans le monde   

Parlons des méthodes nous permettant de préserver ensemble notre patrimoine naturel et culturel.

Devenez partenaire

Fermer