Christina Gonzalez

Doctorante en Anthropologie socioculturelle à l'Université du Texas, à Austin

Doctorante en anthropologie socioculturelle à l'Université du Texas à Austin, Christina Gonzalez axe ses recherches sur les peuples et les musées autochtones & d'Amérique. Elle étudie l’indigénéité contemporaine aux Antilles, et plus spécifiquement la représentation et la relation à l'indigénéité taïno au sein de la diaspora portoricaine.  

Titulaire d’une bourse Fullbright, Christina décroche une licence en science politique et en étude de l'Amérique latine à l'Université de Fordham ainsi qu'un master sur les Maoris à l'Université de Victoria de Wellington, en Nouvelle-Zélande (Aotearoa).    

Depuis 2014, Christina contribue au Smithsonian's Caribbean Indigenous Legacies Project (CILP) en tant que membre du programme de recherches du Latino Museum et de la National Science Foundation. Chercheuse vacataire, elle voyage entre New York et Puerto Rico pour effectuer ses investigations, étudiant des documents d'archives et développant des sites web. Réinventant les pratiques du Smithsonian, elle propose de revisiter, réinterpréter et réexplorer l'histoire des Caraïbes afin de comprendre l'influence de ces mécanismes sur la conscience collective et la structure identitaire des visiteurs de musées et du public. 

En savoir plus sur le travail de Christina Gonzalez

Le Caribbean Indigenous Legacies Project : Promouvoir la culture Taïno

Fermer