Hector Guzman

Chercheur, Institut de recherches tropicales du Smithsonian (STRI)

Membre du personnel et chercheur au département de recherches tropicales du Smithsonian depuis 1994, Hector Guzman obtient son doctorat en biologie à l’université anglaise de Newcastle et publie plus de 160 rapports scientifiques sur l’écologie et l’observation des récifs coralliens, la préservation des océans, les mammifères marins et les effets de la pollution côtière. Ses études sur les espèces marines et les habitats d’Amérique centrale arment décideurs et partenaires de données scientifiques tangibles pour développer des techniques de protection des milieux naturels sensibles.

Hector a grandement contribué au traçage des routes maritimes sillonnant le golfe de Panama — depuis et jusqu’au canal de Panama — dans le but de préserver la reproduction de milliers de rorquals à bosse qui, chaque année, viennent y mettre bas et élever leurs petits. Par ailleurs, il collabore étroitement avec des scientifiques et décideurs politiques de l’Équateur jusqu’au Chili en vue d’instaurer des voies navigables protégées pour les baleines le long des côtes d’Amérique du Sud.

Lors de ses rares congés, et bien qu’il vive et travaille dans les tropiques, Hector pratique le ski alpin. À ses heures perdues, il s’adonne au jardinage er visionne des films de science-fiction.

En savoir plus sur le travail d'Hector Guzman

Le suivi satellite protège les rorquals à bosse panaméens

Fermer