Mike Hallworth

Titulaire d’une bourse d’études postdoctorales, Institut de conservation biologique du Smithsonian (SCBI)

Titulaire d’une bourse d’études postdoctorales au Centre pour les oiseaux migrateurs du Smithsonian (SMBC), Mike Hallworth étudie la connectivité migratoire, les relations entre les aires de reproduction des organismes migrateurs et celles où ils ne se reproduisent pas, et l’écologie de la population des oiseaux chanteurs migrateurs.

Mike se passionne depuis toujours pour la nature. Alors qu’il étudie à l’Université de Plymouth State, Mike suit une formation intensive sur la biologie tropicale de Porto Rico et décide de se spécialiser dans l’écologie. Il étudie les oiseaux chanteurs migrateurs sur leur lieu de nidification en Amérique du Nord et dans leurs zones d’hivernage d’Amérique latine, d’Amérique centrale et des Caraïbes.

Avant de rejoindre le SMBC, Mike étudie l’écologie de la nidification des oiseaux chanteurs dans la forêt expérimentale de Hubbard Brook, au New Hampshire. Il se rend ensuite sur le terrain pour étudier la connectivité migratoire chez les parulines couronnées (Seiurus aurocapilla) en Amérique du Nord et dans les Caraïbes. En 2007, Mike décroche un master de l’Université de Plymouth State. Rattaché au SMBC depuis 2008, il intègre l’Université de George Mason où il obtient son doctorat en 2014.

En savoir plus sur le travail de Mike Hallworth

Le Smithsonian applique sa recherche sur l’écologie des oiseaux migrateurs à la protection des populations mondiales d’oiseaux pour les générations à venir

Fermer