Stephanie Hornbeck

Directrice de la conservation, Caryatid Conservation Services, Inc.

Stephanie Hornbeck est directrice de la conservation chez Caryatid Conservation Services, Inc., le cabinet privé de conservation des objets et des sculptures qu’elle a créé à Miami. De 2010 à 2012, elle a été conservatrice en chef du projet de sauvetage du patrimoine culturel haïtien. Elle dirigeait alors les efforts de rétablissement pour la conservation du patrimoine culturel endommagé par le séisme de janvier 2010. En reconnaissance de ses services, elle a reçu en 2011 la médaille d’or du Secrétaire du Smithsonian (qui était alors Wayne Clough) pour services exemplaires. Rarement décernée, cette distinction récompense une réussite extraordinaire au service des plus hauts idéaux du Smithsonian. Stephanie est la première conservatrice à recevoir cet honneur.

De 1998 à 2009, Stephanie a occupé les fonctions de conservatrice du Musée national d’art africain du Smithsonian, auxquelles se sont ajoutées celles de présidente du Forum sur la culture matérielle du Smithsonian entre 2006 et 2009. Elle est associée professionnelle de l’Institut américain de conservation des œuvres historiques et artistiques (AIC), dont elle a présidé le comité pour l’éducation et la formation. 

Stephanie a donné des conférences sur la reprise après un sinistre à l’Institut américain de conservation, à l’Association des musées des Antilles du Commonwealth et à l’Association des musées de Floride. Elle intervient également, par le biais d’articles et de conférences, sur le thème de l’identification et de la réglementation de l’ivoire, ainsi que sur les aspects de la conservation communs aux arts ethnographiques et contemporains. Titulaire d’une licence en histoire de l’art du Wellesley College, Stephanie a également obtenu un diplôme en conservation des beaux-arts (objets) et un master en histoire de l’art au Centre de conservation de l’Institut des Beaux-Arts de l’Université de New York.

Fermer