Initiative de régénération des récifs coralliens

Date de début : 2001

Océanographe au Smithsonian, Mary Hagedorn dirige un réseau mondial de chercheurs dans le cadre de l’un des programmes de conservation des océans les plus singuliers du monde actuel, l’Initiative de régénération des récifs, qui se consacre à la cryoconservation des espèces marines. Des pratiques telles que les zones de protection marines peuvent atténuer la perte de diversité génétique dans les récifs, certes, mais elles ne suffisent pas ! Les effets mondiaux du dérèglement climatique continueront d’éroder les récifs de la planète, entraînant une baisse continue de la population et une perte de la biodiversité. Des techniques de conservation telles que les banques génétiques d’échantillons gelés sont très prometteuses pour contrer ces menaces. Congelées dans l’azote liquide, mais vivantes, les cellules peuvent se conserver pendant des siècles. Il existe très peu de collections d’espèces cryoconservées spécialement à des fins de conservation, et moins encore pour les espèces marines. Le travail de ce groupe de chercheurs est d’autant plus crucial qu’il est le seul au monde à concevoir et appliquer cette technologie moderne pour protéger les récifs.

 

En savoir plus sur ce projet

Le Smithsonian dirige les activités mondiales de conservation et de régénération des récifs coralliens