Effets des UV sur le phytoplancton

Expertise associée : Technologie
Date de début : 2016

Chaque année, le phytoplancton permet d'absorber des milliards de tonnes de gaz carbonique issues de l'atmosphère et contribuant au réchauffement planétaire. Ces organismes minuscules sont sensibles à une exposition excessive aux rayonnements ultraviolets (UV) solaires. Les variations des régimes météorologiques sont susceptibles d'augmenter l'exposition du phytoplancton aux rayonnements UV et potentiellement de réduire sa capacité à stocker le carbone. Patrick Neale, chercheur du Smithsonian, et son laboratoire au Centre de recherche de l'environnement du Smithsonian se consacrent à l'étude des impacts des UV sur le phytoplancton dans l'océan Antarctique, dans lequel les plantes monocellulaires sont abondantes, afin de créer des modèles sur la réponse du phytoplancton face à divers scénarios de changements climatiques. 

En savoir plus sur ce projet

Prévisions sur l'impact du changement climatique dans les eaux de l'Antarctique