Le Spark!Lab est un laboratoire d’apprentissage informel, fondé sur l’investigation, où les enfants peuvent créer, coopérer, explorer, tester, expérimenter, inventer… Ce programme inauguré en 2008 au Musée national d’histoire américaine du Smithsonian propose des activités scientifiques, technologiques, mécaniques et mathématiques abordées sous un angle artistique, historique et créatif. Les activités pratiques montrent qu’une invention ne se résume pas à un simple « Eurêka ! », mais découle d’un processus, que les visiteurs peuvent explorer en même temps que leur propre créativité. Et elles font également ressortir le rôle décisif que les inventions ont joué et continuent de jouer dans l’Histoire.

Le succès de Spark!Lab a conduit le Centre Lemelson du Smithsonian pour l’étude des inventions et des innovations à créer le réseau national Spark!Lab, une communauté active de muséologues qui stimule l’inventivité des familles dans leur propre environnement. Et ce réseau prend à présent une ampleur internationale.

En 2012, le Smithsonian a présenté le Spark!Lab à Kiev, en Ukraine, grâce à une subvention du département d’État américain. Responsable de l’éducation au Centre Lemelson, Tricia Edwards a aidé ses confrères à ouvrir un Spark!Lab à Art Arsenal, un musée d’art contemporain situé en plein cœur de Kiev. Plus de 32 000 personnes ont assisté à son inauguration.

Crédit photo : Tricia Edwards.
Crédit photo : Tricia Edwards.

Lancer un centre d’innovation populaire n’a pas été facile. Lorsque Tricia est arrivée, les locaux que l’équipe projetait d’utiliser se résumaient à 370 mètres carrés de sol en béton et de murs nus, sans mobilier, avec une seule ampoule pour éclairage. En voyant les caisses d’objets qui y étaient entassées, il était difficile d’imaginer que ce lieu deviendrait un centre bouillonnant d’invention et de créativité. Pourtant, en une semaine à peine, cette sombre réserve s’est transformée pour donner vie au Spark!Lab.

La véritable raison du succès du Spark!Lab à Art Arsenal, ce sont les nombreux bénévoles ukrainiens qui ont animé les activités, invitant les visiteurs à découvrir les procédés d’invention et encourageant les enfants à laisser parler leur créativité. Une centaine d’étudiants de l’Institut polytechnique de Kiev, une des meilleures universités d’Ukraine et principal collaborateur du projet Spark!Lab, se sont portés volontaires, explorant l’apprentissage fondé sur l’investigation et préparant des questions pour attirer les enfants sur les différentes activités. Ils ont même discuté de la façon de travailler avec des parents ou des enseignants anxieux.

Crédit photo : Tricia Edwards.
Crédit photo : Tricia Edwards.

L’exposition du Spark!Lab à Art Arsenal devait être temporaire, mais le programme a remporté un tel succès que le musée a décidé de concevoir un centre d’expérimentation permanent pour les enfants et les familles. En 2013, le Centre Lemelson a accueilli deux collaborateurs du musée de Kiev pendant deux semaines pour réfléchir à des idées d’activités nouvelles en vue de l’ouverture d’un laboratoire d’apprentissage à Art Arsenal. Comme le Spark!Lab, l’Arsenal d’idées de Kiev doit offrir aux enfants et aux familles un lieu d’expérimentation et de découverte du processus créatif.

Crédit photo : Tricia Edwards.
Crédit photo : Tricia Edwards.

Le succès international de Spark!Lab prouve que la collaboration et l’innovation sont des concepts qui peuvent rassembler les enfants, les familles, les entreprises, les musées et les pouvoirs publics par-delà les frontières et les différences culturelles. 

 

En savoir plus sur : Spark!Lab Pop-Up Kiev
Notre équipe : Tricia Edwards
Fermer