Au début des années 90, nombre de caféiculteurs sont encouragés à déboiser les forêts pour cultiver leur café en plein soleil. Une étude du Centre pour les oiseaux migrateurs (SMBC) du Smithsonian portant sur l'absence de zones ombragées pour cultiver le café a conclu que le feuillage des arbres et les oiseaux migrateurs qui en dépendent souffraient d'une telle modification du paysage. 

Le SMBC a alors instauré la première et la seule appellation de café 100 % biologique et intégralement cultivé sous couvert forestier : le café Bird Friendly® Ce label garantit que les « agroforêts » tropicales et l’habitat vital qu’elles offrent aux oiseaux migrateurs sont protégés. 

Robert Rice (en haut à droite) aux côtés de torréfacteurs Bird Friendly, de la société Golden Valley Farms. 
 Crédit photo : Centre d'étude des oiseaux migrateurs du Smithsonian/NZP.
Robert Rice (en haut à droite) aux côtés de torréfacteurs Bird Friendly, de la société Golden Valley Farms. Crédit photo : Centre d'étude des oiseaux migrateurs du Smithsonian/NZP.

Le SMBC a présenté le concept du « Bird Friendly » (respectueux des oiseaux) en 1996, lors du premier Congrès du café durable organisé par le Smithsonian, qui a rassemblé pendant trois jours 270 personnes de 19 pays différents.  Les participants représentaient tous les maillons de la chaîne de l’industrie du café : Starbucks, la Specialty Coffee Association of America, l'USAID (l'Agence des États-Unis pour le développement international), des spécialistes du café, des producteurs ainsi que des importateurs et torréfacteurs. 

Le congrès a amorcé un débat international sur la caféiculture sous couvert forestier et émis des recommandations s'appuyant sur des années de recherche au Smithsonian. Il est aussi à l'origine du lancement du label de café certifié Bird Friendly® du Smithsonian.

Formation à la dégustation de café au Honduras. Crédit photo : Bob Rice.
Formation à la dégustation de café au Honduras. Crédit photo : Bob Rice.

Atelier d’évaluation du couvert forestier en Colombie. Crédit photo : Bob Rice.
Atelier d’évaluation du couvert forestier en Colombie. Crédit photo : Bob Rice.

La plantation de café Gaia au Nicaragua. Crédit photo : Bob Rice.
La plantation de café Gaia au Nicaragua. Crédit photo : Bob Rice.

Les plantations de café sous couvert forestier sont ce qu’il y a de mieux après une forêt naturelle. Traditionnellement, le café était cultivé de cette façon dans toutes les zones tropicales du monde, sous les feuillages d'une variété d'espèces d'arbres. Ces canopées abritaient des dizaines d’espèces d’oiseaux migrateurs pendant leurs migrations saisonnières. 

Vers la fin des années 1980 et dans les années 1990, les cultivateurs ont été encouragés à couper ces systèmes agroforestiers pour cultiver le café en plein soleil. Les gouvernements et les organismes d’aide internationaux espéraient endiguer ainsi la propagation d’une maladie fongique qui menaçait les caféières d’Amérique latine et d'Amérique centrale. 

En étudiant les effets du passage d’une caféiculture sous couvert forestier à une caféiculture au soleil, les chercheurs du Smithsonian ont découvert que les résultats étaient bien meilleurs dans le premier cas. Les caféiers sous couvert forestier ont une durée de vie allongée : plus de 30 ans, contre 15 ans seulement, en moyenne, pour les autres. 

Fleurs de caféier. 
Crédit photo : Amanda Caudill et par le Centre d’étude des oiseaux migrateurs du Smithsonian (SMBC)/NZP.
Fleurs de caféier. Crédit photo : Amanda Caudill et Centre pour les oiseaux migrateurs du Smithsonian (SMBC)/NZP.

À long terme, les plantations de café sous couvert forestier renforcent l’habitat des oiseaux, la protection des sols et le contrôle de leur érosion, la séquestration de carbone, les méthodes naturelles de lutte contre les parasites et la pollinisation. Même s’il est vrai que les caféiers cultivés au soleil produisent davantage, la caféiculture sous couvert forestier est plus durable à long terme, pour l’environnement comme pour les producteurs..

La biodiversité accrue profite également aux moyens de subsistance des caféiculteurs. Ces plantations produisent du bois de chauffage, des matériaux de construction, des fruits et légumes, des plantes médicinales et rituelles, et d’autres cultures qui assurent la subsistance des communautés locales tout au long de l’année. En étudiant les plantations de café en Amérique latine, Robert Rice, chercheur au Smithsonian, a découvert que les produits indépendants du café avaient une grande valeur économique pour les producteurs de café sous couvert forestier. 

L’appellation de café Bird Friendly® impose que les plantations de café soient certifiées bio, avec une fondation sur sol sain et sans aucun pesticide. Le programme exige également une diversité d'arbres d’ombrage indigènes sur la caféière. 

Le café produit sous couvert forestier a meilleur goût : il tire sa riche saveur des fèves lentement portées à maturation à l’ombre. Les caféiculteurs protègent les sources d’eau de leur communauté et emmagasinent le carbone en gérant un système forestier qui fournit de surcroît une myriade d’autres produits (cacao, épices…). Et les prix plus élevés qu’ils obtiennent pour leur café Bird Friendly® leur permettent de subvenir aux besoins de leur famille et de soutenir l’économie locale. 

Producteurs de café au Népal. Crédit photo : Bob Rice.
Producteurs de café au Népal. Crédit photo : Bob Rice.

Atelier de formation en Indonésie. Crédit photo : Bob Rice.
Atelier de formation en Indonésie. Crédit photo : Bob Rice.

Atelier au Chanchamayo Highland Coffee, Pérou. Crédit photo : Bob Rice.
Atelier au Chanchamayo Highland Coffee, Pérou. Crédit photo : Bob Rice.

L'appellation  Bird Friendly® Coffee du SMBC désigne le seul café au monde 100 % biologique et cultivé sous couvert forestier, ce qui signifie des exploitations agricoles plus saines. Le Smithsonian Migratory Bird Center (SMBC) a développé l'appellation « Bird Friendly » afin de protéger les oiseaux migrateurs et leurs habitats ainsi que les personnes dont la vie dépend de la culture du café.

En savoir plus sur : Label de café Bird Friendly®
Notre équipe : Robert (Bob) A. Rice
Fermer